Policier

« La mort s’invite à Pemberley » de P.D. James

pemberleySi ma mémoire est exacte, ce livre est le premier, ou l’un des tous premiers, que j’ai découvert en version audio. Je me souviens avoir aimé l’ambiance d’une écoute dans la pénombre, éclairée seulement par quelques bougies. Je me souviens aussi m’être perdue parmi les personnages, et n’avoir au final pas trop aimé cette histoire.

Mais paradoxalement c’est un livre qui m’avait assez marquée pour en avoir gardé un souvenir – ce qui n’est pas toujours le cas parmi la multitude d’ouvrages que je lis chaque année. Et j’ai eu envie de lui donner une seconde chance. Je l’ai donc écouté une seconde fois, peut-être six ou sept ans après la première écoute.

Le début a été fidèle à mon souvenir : beaucoup de personnages, avec des liens croisés entre eux, et cette idée que je n’allais rien comprendre. Puis, finalement, après avoir passé le début et l’introduction de tous les personnages, je me suis accrochée et j’ai trouvé l’écoute plutôt agréable – bravo d’ailleurs à Guila Clara Kessous qui fait une lecture parfaite y compris pour les noms propres anglais.

Le domaine de Pemberley est habité par les Darcy. Alors qu’un bal se prépare, la sœur de la maîtresse de maison, qui n’était pourtant pas invitée, décide de s’incruster à la soirée. Elle vient avec son mari et une connaissance de celui-ci, mais sur le chemin pour arriver à Pemberley, la mort frappe leur convoi.

Le dernier tiers du roman – où se soldera l’énigme du roman – est assez différente des deux premiers tiers, sortant le lecteur du huis-clos de Pemberley et donnant toute la dimension d’enquête policière à ce roman.

Quant à la référence à Jane Austen, si elle est évidente dans le titre, nul besoin d’avoir lu « Orgueil et Préjugés » pour aborder ce roman.

Quant à moi, je sors de cette lecture plus que jamais convaincue qu’aimer un livre, c’est aussi le découvrir au bon moment.

S 2-3Audiolib, 10h23 d’écoute, 23,90€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *