Policier

«Échec à la Reine» de Valérie Valeix

echec reine« Un polar écologique » : voilà comment étaient présentés les romans de Valérie Valeix au Salon du livre de Paris 2019. Si cela a suffi à aiguiser ma curiosité, l’auteur elle-même attire le regard, car elle arbore autour du cou un gros collier d’abeilles dorées, complété par des broches elles-aussi en forme d’abeilles.

Valérie Valeix est à l’image de l’héroïne de sa saga apicole : souriante, passionnée, et on l’imagine aussi affairée qu’une abeille. Interrogez-la sur ses romans, elle commencera par vous parler d’abeilles (elle est elle-même apicultrice) et des vertus du miel. Dites-lui de quelle région vous venez, elle situera aussitôt quelle y est la principale production de miel en fonction de la flore locale.

Après cet échange fort sympathique, c’est donc avec un a priori très positif que j’ai commencé la lecture de « Echec à la Reine », le premier tome de la série « Crimes et abeilles ».

Audrey est apicultrice près de Rocamadour. Quand son ami le Papé disparaît mystérieusement, Audrey s’interroge : qui pourrait en vouloir à cet homme sans histoire ? Quelle découverte a-t-il faite qui pourrait révolutionner l’apiculture et avoir un impact incroyable sur les humains ?

D’abord réticent à l’idée qu’une civile participe à son enquête, le lieutenant de gendarmerie Steinberger va devoir s’habituer à la présence d’Audrey à ses côtés.

L’auteur nous entraîne avec beaucoup de pédagogie dans l’univers de l’apiculture, son quotidien mais aussi les enjeux écologiques autour de la protection des abeilles. Son livre est bien documenté, pas seulement sur l’apiculture (ce qui est normal, c’est son univers), mais aussi sur l’Histoire ou même les procédures de gendarmerie ! On sent chez l’auteur une volonté d’écrire juste et d’être précise dans son récit. L’enquête, quant à elle, est plaisante et se lit facilement.

Le décor alterne entre campagne et lieux touristiques – je me suis dit que ce serait un roman parfait à emporter en vacances !

Premier tome d’une série qui en compte actuellement quatre, ce roman donne envie de découvrir les suivants et de suivre l’énergique Audrey dans d’autres aventures apicoles.

S 3-3Editions Palémon. Voir aussi le portrait sympathique et engagé de l’auteur sur son site : http://www.crimesetabeilles.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *