Roman

«Six ans à t’attendre» de Delphine Giraud

six ansRachel n’en revient pas : lors d’une visite à Paris, elle croise par hasard Vincent, l’homme qu’elle aime depuis toujours… et qu’elle croyait mort depuis six ans. C’est impossible, et pourtant Rachel est sûre de le reconnaître.

Qui va la croire parmi ses proches ? Sa sœur, son cousin, dont elle est si proche, ne vont-ils pas la prendre pour une folle ? Et, si Vincent est vraiment en vie, que s’est-il passé il y a six ans quand tout le monde l’a cru mort ?

Premier roman d’une auteure découverte d’abord sur Librinova avant d’être publiée de façon plus « traditionnelle », « Six ans à t’attendre » est un roman assez agréable à lire. Il a quelques défauts d’un premier roman, notamment quelques longueurs et phrases inutiles qui nuisent au rythme de l’histoire, et quelques maladresses dans l’écriture. Mais l’ensemble du roman reste plaisant : Rachel, sa sœur et leur cousin vont se transformer en enquêteurs amateurs et plonger dans le passé de Vincent. Les personnages sont sympathiques, assez marqués mais pas trop caricaturaux, et l’histoire réserve plusieurs rebondissements. Au final, malgré les longueurs (surtout à la fin), j’ai passé un bon moment de lecture et je suivrai avec intérêt les prochains romans de Delphine Giraud.

S 2-3Fleuve éditions, 360 pages, 17,90€