Policier

« Agatha Raisin enquête (t2) : Remède de cheval » de M.C. Beaton

9782226318312-jVoilà ce qui arrive quand on lit une série de romans sans commencer par le premier : on finit par revenir en arrière. Donc pour ceux qui ont lu mes précédentes chroniques sur « Agatha Raisin enquête », je vous aide à vous y retrouver : cette chronique parle du deuxième tome, « Remède de cheval ». Agatha est déjà installée dans les Cotswolds ; elle a déjà craqué pour son voisin James Lacey, mais à eux deux ils illustrent parfaitement l’expression « fuis-moi, je te suis ; suis-moi, je te fuis ».

Dans ce tome, on découvre une belle brochette de femmes du village de Carsely, qui ont pour point commun d’être tombées sous le charme du nouveau vétérinaire, Paul Bladen. Ca se bouscule dans la salle d’attente… Or le vétérinaire est retrouvé mort ; et Agatha, qui rêve de s’illustrer dans la résolution d’une nouvelle enquête, tente de persuader la police que cette mort n’est pas accidentelle…

J’ai mis un peu plus de temps à lire ce tome que les autres, et la conséquence est que je me suis perdue parmi les groupies du vétérinaire « Mrs Parr, Mrs Mason, Freda, Miss Webster, Mrs Josephs et Miss Simms » – non vraiment, ça fait trop pour moi.

J’ai quand même pris plaisir à lire ce tome, bien qu’il soit moins accrocheur que les suivants (je le dis pour les bons élèves qui vont les lire dans l’ordre : si celui-ci ne vous plaît que moyennement, ne vous arrêtez pas là, les suivants sont très bons).

Ça y est, j’ai lu tous les tomes traduits en français. Vite vite messieurs-dames de chez Albin Michel, traduisez vite les suivants pour m’éviter de devoir les lire en anglais… !

S 2-3Albin Michel, 270 pages, 14€. Traduit de l’anglais par Esther Ménévis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *