Policier

«Son espionne royale mène l’enquête (tome 1)» de Rhys Bowen

son espionne t11932. Lady Georgiana, « Georgie » pour les amis, est la sœur du duc de Glenn Gary et Rannoch, et accessoirement trente-quatrième dans l’ordre de succession du trône d’Angleterre. Aucun risque qu’elle soit amenée à régner, et en plus la pauvre Georgie s’est vue couper la rente que lui versait son frère – à vingt-et-un ans, elle devrait être mariée. Mais Georgie ne veut pas accepter n’importe quel mari, fût-il conseillé par la Reine elle-même…

La Reine, d’ailleurs, a plutôt de la sympathie pour Georgie, et l’envoie dans quelques mondanités pour surveiller discrètement son fils qui s’est entiché d’une Américaine… Mais Georgie va avoir d’autres chats à fouetter, entre un maître chanteur retrouvé assassiné dans la maison de famille, et ses efforts douloureux pour gagner sa vie.

Premier tome d’une série de « cosy mysteries », ce roman introduit bien les personnages, et plonge aussitôt le lecteur dans le Londres des années 1930. L’histoire se révèle très différente de ce que laissait penser la quatrième de couverture (la mission confiée par la Reine n’est pas du tout au coeur de l’intrigue).

Il reste quelques petites longueurs, mais que l’on pardonnera pour un premier tome – en tout cas, j’ai déjà à portée de main le deuxième tome, c’est plutôt bon signe…

S 2-3Robert Laffont, coll. La Bête noire, 14,90€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *